Titreblancarticles

 Feu intérieur

Soleil d’émeraude


Sous les brumes
de ton visage,
j’entends couler
le ruisseau de tes larmes.

Les rivages m’enlacent
en voile de fleurs
brûlant la glace.

Frissons d’ébène
ruisselant
sur les couleurs de ta peau
brunis par le vent.
Accrochant les étoiles,
lorsque ton sourire aux doigts de velours
efface mes peines
comme au premier jour.

DSJ